Ex 2017 – Quasi 2018

Le Calendrimages 2017

JANVIER –

 

 

 

 

 

 

FÉVRIER –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MARS –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AVRIL –

 

 

 

 

 

 

 

 

MAI –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JUIN –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JUILLET –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AOÛT –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SEPTEMBRE –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OCTOBRE –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOVEMBRE –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DÉCEMBRE –

Ex 2016 – Quasi 2017

Le Calendrimages 2016

JANVIER – L’année démarre au Maroc, j’ai en tête la douceur du climat, les balades à Rabat, le délicieux petit-déjeuner de la Sqala à Casa, le parc Sindibad. Ce moi-ci l’homme a 30 ans, l’occasion rêvée pour voler les copains et festoyer dans un chalet près d’Annecy.

 

 

 

 

 

 

 

 

FÉVRIER – Bien que nous soyons maintenant (temporairement) basés à Nice, la page de Londres ne se tourne pas vraiment. Il ne se passe pas plus de 4 mois entre 2 visites. Cette fois c’est l’homme, conférencier d’un jour, qui nous offre un prétexte pour siroter quelques « lattes » dont seuls les anglais ont le secret.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MARS – Ça ne vaut pas la couverture d’album de Nirvana mais qu’importe, mini S fait trempette. Je profite à 200% des grandes joies et petits bonheurs que m’offre le congé maternité, dans le climat clément de ma douce Côte d’Azur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AVRIL – Que disais-je? Ah oui la Côte d’Azur…ça se passe de commentaire non? ;) Bon d’accord, c’est Villefranche-sur-Mer, tout près de Monaco, l’occasion pour mini S de loucher sur les vitres épaisses de l’Aquarium.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MAI – Ma bonne amie Victoria a eu la très bonne idée de se marier cette année, et ses bonnes amies ont eu la très bonne idée d’enterrer sa vie de jeune-fille à Rome pour une virée fooding. Comme le chante Etienne Daho, on y a passé le week-end.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JUIN – Ça fait 4 ans que je vous en parle et je suis toujours aussi mordue: ce qui m’amène à Hambourg quelques jours? Pop in the City bien sûr. Au programme, customisation de tote bag,  séance sirènes – déguisées – en piscine, descente en rappel (évidemment, c’est Pop In quand même!)…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JUILLET – Summer on the French Riviera, les doigts de pied en éventail…
Le 28, S&S fête ses 10 ans. L’homme est au Congo et alors que je m’apprête à sécher mon chagrin sous le soleil méditerranéen, il débarque sur la plage de Juan-les-pins où j’ai élu domicile pour la journée. Big, BIG brownie points.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AOÛT – S&S&s explore la région PACA. Parcs nationaux, pique-nique à la fraîche…on harnache mini dans le porte-bébé et on pose notre plaid à carreaux un peu partout.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SEPTEMBRE – Nous fêtons les nombreux anniversaires S&S&s de la saison sur la côte sud du Sri Lanka pour un surf trip mémorable. Yoga, sessions de surf aux lever et coucher de soleil, bonne bouffe, tout y est! Sans oublier Madu, la nounou sri-lankaise sans qui nous n’aurions pu accorder autant de temps à nos planches!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OCTOBRE – Comme je ne me lasse jamais de Pop in the City et que j’aime convertir mes proches, j’embarque ma frangine à Séville pour une édition à la hauteur de nos espérances: flamenco, dégustation de testicules de taureau, théâtre de marionnettes, cours de gestuelle d’éventail…et j’en passe!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOVEMBRE – Rien de tel que le baptême de la cousine de mini S à Francfort pour retrouver la famille, déguster un vin chaud au marché de Noël, se geler les miches sur les quais de train de banlieue et boire les couleurs de l’automne. S&S&s prépare un gros move l’année prochaine, je fais donc la tournée des bisous à Paris et Londres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DÉCEMBRE – Je clôture l’opération BBE (Bye Bye Europe) en Irlande où se réunit la famille au (presque) grand complet pour un marathon de festivités: veillée de Noël, repas de Noël, gastro-du-lendemain-de-Noël, soirée déguisée, Nouvel An, baptême de mini S…

Ex 2015 – Quasi 2016

Le Calendrimages 2015

JANVIER – On se souvient que la fin de l’année 2014 a été quelque peu mouvementée, et bientôt on saura pourquoi! En attendant, nous sommes à Londres et la BBC me garde bien occupée, bien que je passe ce premier mois de l’année à dormir – travailler – dormir – manger – dormir – dormir – manger – dormir.

20150117_155220

FÉVRIER – Ah, ben le voilà le fruit de mer mal digéré pendant les fêtes! La fabuleuse créature (tous les bébés ne le sont-ils pas?) qui se fabrique dans mon antre est déjà surnommé baby-warrior, puisqu’elle a survécu à un accident (voiture 1 – Sandie piétonne 0).

petit bandit

MARS – Ma grande amie Chloé m’accompagne à Copenhague. Autant je garde un souvenir mémorable de mes découvertes culinaires danoises, autant la ville ne m’a pas tapé dans l’oeil. Trop gris peut-être, dans le ciel comme sur les murs.

IMG_0757

AVRIL – C’est enceinte de 20 semaines que je rejoins l’homme en Centrafrique. Ce deuxième voyage à Bayanga est un tantinet plus tranquille (brioche oblige), on observe quand même des pangolins, des hippopotames, des antilopes duikers…

IMG_1065

MAI – Je me joins à Nathalie et sa bande de surfers des mers du Nord pour un week-end de plage et balades à Bude. Je ne tâte pas de vague – je ne sais déjà pas tenir sur une planche en temps normal, alors ce n’est pas avec 5kg de plus dans le ventre que j’arriverai à quoi que ce soit!

IMG_1339

JUIN – Fabriquer un bébé ne m’incommode pas le moins du monde. Je nous inscrit, moi et ma protubérance, dans un cours de yoga au dernier étage à toit ouvert du Shard à Londres. Jouissance, plénitude, équilibre.

IMG_0208

JUILLET – On embarque pour l’Opération EAG: l’Écosse Avant le Gosse. Ça fait de nombreuses années que je veux fouler le sol libre de William Wallace, et je ne suis pas déçue. Ma morphologie de fin de grossesse ne nous permet pas de faire toutes les randonnées auxquelles ces paysages mystiques nous invitent, mais Skye nous livre tous ses secrets pluvieux!

IMG_1505

AOÛT – La nidification, vous connaissez? Je suis en plein dedans. De retour sur la Côte d’Azur, à savoir mon nid, j’assiste à des cours de lactation, je plie du linge taille 0, j’achète des couches lavables qui ne serviront qu’une fois, et je mange des Magnums triple chocolat pour faire face à la canicule.

IMG_2086

SEPTEMBRE – Bonjour toi! Tu as montré le bout de ton crâne (oui en fait ce n’est pas le nez qui sort en premier!) le 29 août, le lendemain de l’anniversaire de ton arrière grand-père et nous te sommes reconnaissants de ne pas lui avoir volé la vedette. Grand homme et petit homme ont donc 90 ans d’écart.

Soren 4 jours portrait

OCTOBRE – Nidification, la suite. On commence à se balader à 3. Il faut en profiter, un tout-petit n’est absolument pas un obstacle pour voyager. Tu rencontres arrière grand-mère, grand oncle, grande tante et grands cousins à Auch. L’air de la campagne nous fait à tous les 2 le plus grand bien.

Version 2

NOVEMBRE – Premier trajet en train à 3. Habituez-vous, les « premières fois » vont durer un moment! Nous sommes en route pour Londres depuis Marseille. On y reste quelques jours, le temps pour mini S d’assister à son premier ciné, sa première expo, sa première conférence, sa première soirée Halloween…

IMG_1226

DÉCEMBRE – On ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Premier vol pour mini S à 3 mois, direction Casablanca, où nous passons 6 semaines pour les fêtes. Là aussi bébé allongera sa liste de premières fois: premier Noël, premier parc d’attraction…ok j’arrête, de toute façon on arrive en 2016 ;)

IMG_1500

Défi piloter un hélicoptère

IMG_8592J’ai toujours eu envie de voler en hélicoptère. Le baptême ne s’est fait que tard quand en Nouvelle-Zélande mon frère et moi avons participé à une randonnée sur le Fox glacier et que nous avons été déposés en hélicoptère. J’ai adoré la sensation et j’ai tout de suite eu envie de prendre le contrôle de ce gros insecte mécanique. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, et un an plus tard, pour mes 30 ans, l’homme m’a offert la fabuleuse opportunité de piloter un hélicoptère.

IMG_8626Ca s’est passé le temps d’une matinée timidement ensoleillée dans le coin de Borehamwood à une heure au nord de Londres. Après un cours théorique, on passe à la pratique. L’hélicoptère est tout petit, il y a juste assez de place pour le pilote et moi. Il prend les commandes pour décoller et éloigner la bête, m’explique quel manche actionne quoi, et très vite me donne une commande, puis deux, puis trois! Oui oui, pendant un bref moment, je suis toute seule aux commandes. Et je peux vous dire que ça se sent, car l’hélicoptère ne se comporte plus de la même manière. On utilise ses deux mains et un pied pour contrôler toutes les directions de l’appareil, avant-arrière, droite-gauche et haut-bas. Pour cette phase qui consiste à survoler un terrain, prendre un virage et revenir, je m’en sors très bien.

IMG_8618Le deuxième exercice consiste à stagner en l’air, à quelques mètres du sol seulement, le but étant de garder l’hélicoptère le plus immobile possible. Ca parait simple dit comme ça, mais c’est beaucoup plus compliqué que de le faire avancer! Pour ce coup-là, je me retrouve aussi en total contrôle, mais pendant moins longtemps, car le moindre faux mouvement de ma part pourrait faire planter l’appareil en un rien de temps. Les trois commandes n’ont pas la même sensibilité et la difficulté consiste à jauger le degré d’inclinaison à donner à chacune. Sensations fortes assurées.

IMG_8631Après ces deux exercices et 20 minutes passées dans l’appareil, il est déjà temps de passer les commandes au suivant. C’est rapide c’est vrai, mais personnellement j’ai tout du même eu l’impression de bien profiter et je me suis régalée.

Pour ceux qui sont intéressés dans la région de Londres, je vous recommande Flying Pig Helicopters.

Ex 2014 – Quasi 2015

Le Calendrimages 2014

Difficile – et douloureux – de réaliser ce Calendrimages (d’où les 2 mois de retard) car mon disque dur est mort, et avec lui 2 ans de sauvegarde photo, 2013 et les 8 premiers mois de 2014…Après mûre reflexion j’ai eu envie de continuer la tradition, mais je suis encore en deuil. Pour les photos de janvier à août, j’ai donc dû m’appuyer sur des clichés récupérés sur Facebook ou Instragram (vive les réseaux sociaux…) d’où le cruel manque de choix et la qualité qui laisse parfois à désirer. BREF, clean slate, tournons la page, et accueillons 2015 à bras ouverts, car l’année promet d’être une fois de plus remplie de surprises.

.

JANVIER – Un court séjour professionnel m’a permis de découvrir Manchester sous un soleil éclatant, mais à part ça c’est un début d’année résolument londonien et chargé en boulot. Janvier est aussi le mois de ma deuxième opération oculaire, un moment désagréable à passer, enrobé par les quelques jours passés à Paris chez les amis pour l’occasion.

1517388_10152191553620953_489003223_n

FÉVRIER – On est toujours en Angleterre sur cette photo, et vous remarquez qu’il fait encore (et toujours) beau. Par contre à l’heure où j’écris ces lignes, le ciel londonien nous déverse toute la pluie qu’il a gardé en 2014! Mais revenons au cliché. C’est le Shaftesbury Theatre, où nous sommes allés voir la comédie musicale From Here to Eternity. Un très bon moment.

1622277_10152259021300953_1951768626_n

MARS – Une pause bien méritée dans mon sud, plus précisément à Antibes. S&S entame les préparatifs de l’Opération Fingers Crossed, avec un compte à rebours de 6 mois pile. En 3 jours, on obtient une date à la mairie, on signe un contrat chez le notaire, on réserve une salle dans le Var et on prend contact avec l’église. Les fondations sont posées.

1800194_10152286953815953_142879617_n

AVRIL – Retour à Londres, engloutie par une vie professionnelle enrichissante et prenante. De formations en séminaires, j’atterris une journée dans les locaux d’Olswang au dernier étage d’une tour au nord de La City. Un panorama très inspirant pour une session de formation juridique rondement menée. Il y aura aussi un bref passage à Paris pour les 30 ans d’une amie.

10003199_10152349482640953_3579296797089890491_n

MAI – La saison des BBQ, squats dans le parc et autres festivités est ouverte. On fait un crochet dominical à Brighton. Certes c’est une bouffée d’air marin à moins d’1h30 de Londres. Et on peut y manger des fruits de mer en cornet (j’en ai usé et abusé). Mais ça reste TRÈS touristique, bondé et du coup un peu dénué de charme. Le vieil adage dit aussi qu’en mai, on fait ce qui nous plait…et bien moi j’avais envie de piloter un hélicoptère, check (expérience extraordinaire).

JUIN – Enfin mon deuxième Pop in the City. Ma première édition de ce raid urbain féminin avait eu lieu à Aix en octobre 2013. Pour celui-ci, j’ai signé avec ma copine Choca, et on a rejoint plus de 300 participantes à Utrecht, aux Pays Bas. Didjeridoo, confection de couronnes de fleurs, préparation de gaufres et canoë sur les canaux…on a relevé 10 challenges et on s’est régalées. Juin a aussi été le mois de mon (génial) EVJF, donc spéciale dédicace aux 9 poulettes de choc qui ont organisé cette fabuleuse journée parisienne remplie de surprises et d’émotions.

10394460_10152517727595953_2758269374669845748_n

JUILLET – Foot, apéros, foot, restos, foot, pub, foot, parc. C’est la coupe du monde, et ça nous emballe. A part ça? Je vais en Irlande pour réaliser la partie fun du wedding planning, les DIY déco, avec une grande aide maternelle. Et comme vous pouvez le constater, le soleil est de la partie. C’est juillet, c’est l’été, il fait beau et je me marie dans 2 mois. On pourrait croire à un semblant de perfection, c’est sans compter sur le départ de l’homme pour la République Centrafricaine, contrat de 2 ans oblige. Ouch.

10502429_10152542668770953_2797617448467296156_n

AOÛT – Un dernier AR azuréen avant D-day. Peaufinage de la déco, rendez-vous prestataires, avec cette fois une grande aide paternelle. On trouve quand même le temps de glandouiller sur la plage quelques heures. D’une ça fait partie de mes obligations (ben oui, pour le teint, ohhh) et de deux, n’est pas antibois qui veut, la plage est un passage rituel. L’ignorer c’est renier ses origines, et dans ce cas autant se marier dans la Creuze (ce qui est sûrement très sympa d’ailleurs, mais sans la plage, vous me l’accorderez).

10553341_10152608311970953_7564876126002833846_n

SEPTEMBRE – Ca y est, on a dit oui, c’était magique. C’était dur aussi, parce que l’homme est reparti dans sa jungle 48h après. Du coup ni une ni deux, j’ai pris mon autre partner in crime sous le bras et on est allées affronter les challenges de Pop in the City une nouvelle fois, à Porto. On a combattu des poulpes, dessiné des azuleijos, préparé et dégusté une francesinha, pagayé une portion du Douro…11 challenges au total, et encore plein de souvenirs fabuleux.

IMG_9501

OCTOBRE – A peine un mois après Pop in Porto, on a remis ça à Nice! On ne nous arrête plus…cette fois on est arrivées 10ème au classement avec 16 challenges, fières, épuisées et ravies. A la fin du mois, avec moins de 48h de notice pour prendre mon vol, je suis allée retrouver l’homme en Centrafrique. Un voyage hors du temps, pendant lequel j’ai pu observer des éléphants de forêt et un groupe de gorilles des plaines. Et puis il y a Maurice bien sûr, le petit singe qui a été récupéré sur un marché.

IMG_9921

NOVEMBRE – Les premiers jours, je suis toujours en RCA, profitant des apéros au bord de la Sangha et me faisant dévorer par tout insecte digne de ce nom. J’irai aussi passer un week-end à Paris pour faire le plein de copains (une délicieuse parenthèse). La photo a été prise au niveau de la placette qui surplombe le parc de Belleville, et les colonnes sont habillées par le street-artist Seth.

IMG_0530

DÉCEMBRE – Je n’attends pas 2015 pour les nouvelles résolutions et me lance dans un challenge de yoga Bikram (20 sessions en 30 jours). Pour les fêtes de fin d’année, on s’inspire de 2013, on prend les mêmes et on recommence. Noël à Casablanca, Nouvel An à Kilmore en Irlande. Entre les deux, on livre – à nouveau – une chienne d’un pays à l’autre, avec une escale éclair à Paris. Pendant ces deux semaines je m’acharne à être malade, j’enchaîne tout jusqu’à être HS, game over. Mais ça c’est une autre histoire qui commence… ;)

sentier
© Nicolas Cabrol

.

BILAN – On pourrait penser que 2014 était une année plus – comment dire – traditionnelle, car basée entièrement à Londres, avec un boulot fixe et seulement un déménagement intra-London! Mais avec 3 Pop In the City, un mariage et un voyage en RCA, on peut aussi dire qu’on a sacrément « pimpé » 2014.