La recette du +2 au Mont Saint Michel

msmRéussir un week-end +2 au Mont Saint Michel, ça ne s’invente pas. C’est la combinaison parfaite de trois filles plutôt ponctuelles et d’un garçon plutôt pas ponctuel.
3-1=2…Comprenez 2 heures de retard sur le timing initialement prévu. Ça parait bizarre comme ça, mais ça marche! Encore faut-il avoir la recette. Et comme on est sympa, on vous la donne.

Ingrédients (pour 4 personnes):

– un carnet de psycho tests
– le numéro 2 du magazine Néon
– des boules Quies
– un bon guide, avec bâton de berger et sac à dos
– une quantité impressionnante de bulots, moules, et autres fruits de mer
– quelques crêpes et galettes, avec ou sans caramel et beurre salé, mais avec, vous aurez de meilleurs résultats. Vous êtes prévenus!
– du cidre
– du café, et des dosettes pour sucrer la mousse
– des bottes jaunes. Indispensable.

Préparation (3 jours +2 heures)

Fixez le départ à 10h30, comme ça le temps de boire un café, retrouver la voiture, à midi tout le monde est prêt. Prévoyez une petite demi-heure pour les oublis de dernière minute du mâle: maillot, tapis de sol…Une fois la voiture lancée, laissez mijoter vingt minutes, puis effectuez un demi-tour, pour récupérer le permis de conduire.
Sur la route, rien de tel qu’un petit carnet de psycho-tests pour occuper tout le monde. Exemple de thème: Etes-vous acteur ou spectateur de votre vie?

Question 13: « Vous êtes en soirée, une personne vous plait ».
1/ Vous allez à sa rencontre pour lui dire
2/ Vous n’osez rien, trop timide
3/ Vous passez par un intermédiaire

Attention, le mâle risque de tenter une négociation: « attend, ça dépend de la fille, de la soirée »…
Généralement les femelles restent intransigeantes: « oui mais y’a pas de réponse 4, 5 ou 6…alors tu choisis quoi? »
Le but, leur faire ouvrir les yeux sur la vérité: ce sont tous de grands enfants, très très indépendants, et peu jaloux.

Passez au magazine Néon. Dans la rubrique « savoirs inutiles », vous apprendrez que le jingle du JT de TF1 est inspiré des Dents de la mer…pas étonnant qu’on flippe de regarder les news. Ou encore que l’araignée-banane ne s’appelle pas comme ça par hasard…puisque son venin provoque des érections violentes.

N’oubliez pas de nourrir la troupe. Suite à quoi vous pouvez la laisser dorer sur une plage Deauvillaise, si possible infestée de coquillages mutants taillés en arme de destruction massive.

Laissez-les profiter des joies du camping

Une expérience étonnante et ludique consiste à siffloter un air sous la douche le matin. Immanquablement, le même air sera sifflé par votre voisin de tente 1h plus tard, puis par les gérants à l’accueil dans l’après-midi. A ce stade, vous aviez oublié jusqu’à l’existence de cet air, mais quelqu’un que vous ne connaissez ni d’Ève ni d’Adam se charge de vous le remettre en tête quand vous franchissez le portail de sortie.

Une fois la nuit tombée, mettez les voyous sous cloche, dans des tentes étanches de préférence. Versez un bon orage dessus, avec des éclairs qui déchirent le ciel en deux et des grondements de tonnerre qui font vibrer les boyaux. Laissez les femelles profiter de l’accalmie pour s’aventurer hors de la tente (toilette oblige), puis arrosez les copieusement d’un rideau de pluie avant leur retour sous cloche. Laissez macérer, en les entourant de quelques ronflements de campeurs repus.

Le lendemain, laissez la troupe s’extasier devant les beautés du Mont Saint Michel, sans un nuage à l’horizon. Farcissez-la avec des omelettes aériennes de la Mère Poulard, pourquoi pas marinées au Calvados, pour attendrir la viande. Puis faites lui faire un peu d’exercice, accompagnée d’un bon guide. On a trouvé pour vous le meilleur, fils caché de Vincent Lindon et de Bilbo le Hobbit. La troupe aimera s’aventurer dans la boue alentour (le mâle prendra des bottes, jaunes, qu’il ne portera pas), s’enfoncer dans les sables mouvants, courir et faire des roues sur le sable, sauter haut et poser en l’air pour réaliser une Phalc (photo à la con) réussie. En bref, épuisez-les!

Le dernier jour, un rapide arrêt à la pointe du Groin et un déjeuner à Saint Malo devraient faire l’affaire. Commandez plusieurs assiettes de bulots et de moules-frites, avec une petite glace en dessert, faut pas charrier! Prévoyez une pause digestion en mode baleine échouée sur la plage avant de reprendre la route.

Au retour, abreuvez la troupe de charades, rébus, petit bac et patate chaude, façon Pyramide:
– En deux. Mystère.
– Chaise?
– Hummm…coquelicot.
– Interrupteur?
– Bravo!

3 réponses sur “La recette du +2 au Mont Saint Michel”

  1. La recette pour avoir une nouvelle ride du sourire et se faire des abdos en béton :
    Ingrédients :
    – un ordinateur portable
    – une connexion à Internet
    – une paire de lunettes si nécessaire (grrr)

    Prenez votre ordinateur. A l’aide de votre connexion, visitez le blog Sandiscovery.
    Attention, cela peut vous conduire à vous rouler par terre de rire, à tomber à la renverse et à oublier tout ce qui se passe autour de vous !
    Vous obtenez des abdos en béton, une nouvelle ride du sourire et un bien-être sans pareil dont vous pouvez profiter jusqu’au prochain post.
    Attention, la relecture abusive peut néanmoins vous causer des crampes musculaires abdominales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge