Quand les bras de Morphée me sont fermés

6h12. Bzzzz?? Pour de vrai? Il n’est pas sensé y avoir de moustiques ici. Pourtant ça en est bien un que je viens de tuer d’un revers de la main, dans lequel je vois une goutte de mon sang. Il devait y en avoir UN dans le quartier, et bien sûr il est pour moi. Ça ne fait que 4h que je dors…je prolongerais bien un peu.
6h19. En plus j’ai un petit mal de tête, rien de tel qu’une fin de nuit pour estomper ça.
6h24. Oui mais non, ça ne marche pas comme ça. Mes paupières sont élastiques, refusent de se fermer, malgré la fatigue. J’insiste, mais plus je les ferme, plus j’ai mal à la tête.
6h32. J’ai déjà fait un petit tour de l’appartement, j’ai fait pipi, j’ai bu un coup…allez, dodo!
6h47. Je ferme la fenêtre et les stores. Peut-être qu’avec un peu plus d’obscurité, et moins de piaillements d’oiseaux… 
6h53. J’ai changé de côté 6 fois et j’ai la tête à la place des pieds. Ça me fait penser que je ferais bien une petite pédicure. Chhhhhut. Dodo.
6h59. Je survole Gala. « Un bébé après 40 ans »…j’y suis pas… »Victoria et David Beckham se séparent pour de bon » oh la cata, comment on va faire… »Cameron Diaz est une célibataire épanouie »…mon oeil!
7h20. Je tente de repiquer un petit somme, épuisée par les scoops de Gala.
7h26. Krupf, Ploko, Comkars…je rêve en suédois, en feuilletant le catalogue Ikea.
7h53. Ca y est j’ai refait toute la déco de mon futur appart’. Je ne sais pas à quoi il ressemblera mais je sais ce que je mettrai dedans! Je me recouche, la tête pleine de canapés, espérant que ça suffira.
8h02. Je tire la manche de mon gilet sur mes yeux, et je pense aux moutons. Mais ces abrutis se mettent à sauter la barrière côte à côte et je perd le compte. Je me retourne. Aïe, j’ai un piercing infecté à l’oreille, la douleur a réveillé la minuscule part de moi qui somnolait encore. Je soupire, et fixe les jolies fleurs au mur. Avec un peu de chance ça va m’hypnotiser. 
8h10.  Serpent de verre en 5 lettres. Je teste le pouvoir soporifique des jeux Télé 7 Jours.
8h17. Je dors presque, j’y crois. Rien que d’y penser autant ça doit aider. Tiens est-ce que mon texto est bien parti hier soir, je n’ai pas reçu d’accusé…Zzzzz? Quand est-ce que je vais porter mon sari…Zzzzzz? Faudrait que je fasse la sauce au Whisky chez ma mère, elle va aimer. Zzzzz???
8h23. J’entends du bruit dans la cuisine…petit déj? Ok j’abandonne.
.


3 réponses sur “Quand les bras de Morphée me sont fermés”

  1. Non, c'est loin d'être l'enfer chez Papa, d'ailleurs c'est tellement agréable que je vais y retourner bientôt…je disais juste que je fais de l'insomnie (où que je sois, au passage!) ;-)

  2. Horreur ! tout le monde va croire que la tapisserie du bureau/chambre est à fleurs. Non, elles ne sont que 3 ou 4, collées (et décollables) disposées là en guise de clin d'oeil, pour rompre la monotonie. Ouf, j'espère que j'ai sauvé la face sinon, avec LE moustique en plus, ça devenait l'enfer, chez Papa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge