Shere Khan, Kama Sutra et lieu caché

Shere Khan au reveil

C’est un deuxième rêve réalisé. Le premier était d’aller sur une île. Avec l’escapade aux Andaman, c’est chose faite. Pour le deuxième, jéetais dans une jeep lors d’un safari dans le Bandhavgarh National Park. La réserve compte 34 mammifères et le tigre est le premier que nous ayons aperçu à travers les feuillages à 6h du matin. Plus tard, nous avons aussi vu son dîner, Bambi, ou plutôt un troupeau de Bambis. Mes yeux fatiguaient à force de scanner la forêt et scruter les buissons, mais nous avons aussi débusqué de très beaux oiseaux, des sambars et des singes.
Au final il faut bien avouer qu’après 8 heures de jeep (de 5h a 9h et de 15h a 19h) si je n’avais pas vu de tigre j’aurais pesté (je sais c’est mal, mais faut pas charrier, chez nous aussi il y a des biches et des oiseaux ;-). Mais après avoir pu admirer la panthera tigris, mon sourire a tenu 8 heures facile.

Karma Sutra

De Khajuraho je n’ai pas grand chose à dire. Par contre j’ai beaucoup à montrer! Tous les voyageurs que j’ai croisé s’accordaient à dire qu’ils avaient vécu ici le pire harcèlement touristique. Nous sommes arrives méfiants, et repartis enchantés. Hors saison le village est paisible, et même si les commerçants font tout pour aimanter nos roupies, ça n’a jamais été énervant au point d’être désagreable. On a même fait quelques rencontres fort sympathiques, de celles qui sont dénuées de tout intérêt économique (ou presque).
Les temples de la dynastie des Chandela, érigés il y a plus de 1000 ans, sont étonnamment bien conservés. Recouverts de statues érotiques (et plus si affinité), ils ont le mérite d’offrir une visite surprenante, le but des Chandela ayant été de représenter le bodha – plaisir physique -, allié essentiel du yoga – exercice spirituel – pour atteindre le nirvana.

Cachés

Nous sommes maintenant à Orccha, « lieu caché », un tout petit village construit autour des nombreux temples, palais et cénotaphes datant de l’époque ou les rajas Bundela en ont fait leur capitale. La visite du palais principal offre un décor idéal pour le prochain James Bond. Nous avons joué à cache-cache avec le seul autre touriste dans l’enceinte (un espion, assurément!)

2 réponses sur “Shere Khan, Kama Sutra et lieu caché”

  1. Chouette, encore un épisode à imprimer pour l’envoyer à la mamie d’Auch. Soulagé que le tigre ait eu d’autres choix que de gnaquer une cuisse de la gazelle à papa ! Profitez bien des deux dernières semaines, bises.

Répondre à Christian Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge